Grand Lyon

Comment utiliser le compost?

Qu’est-ce qu’un compost demi-mûr ? 1

Le compost à base de biodéchets de cuisine est souvent récolté au bout de 6  mois : il est demi-mûr. Son aspect est hétérogène, avec des morceaux apparents de broyat. Il contient encore de nombreux vers rouges et autres micro-organismes.

Qu’est-ce qu’un compost mûr ? 2

Le compost peut être affiné sur une durée de 12 mois. Le bac de maturation peut être vidé dans un enclos afin de continuer son mûrissement. Il peut aussi être stocké en sac sur un balcon : en veillant à une bonne aération et une bonne humidité, il finira aussi son cycle en dehors du bac.

Au fil des mois, son aspect devient fin et ne laisse plus de traces de vers rouges et de micro-organismes qui ont fini leur travail de digestion.

Il peut être apporté aux plantations nouvelles, légumes exigeants, petits fruits, rosiers, arbres fruitiers, plantes vivaces gourmandes.

 

Pourquoi faut-il pailler le compost ? 3

Dans la nature, le sol est vivant : il abrite des milliards de micro-organismes.  Dans la forêt, l’humus est toujours protégé sous une litière de feuilles. Le compost épandu par le jardinier imite aussi  la nature.

En effet, le sol en ville pour être vivant a besoin d’un paillage comme dans la forêt. La couverture de débris végétaux forme une peau, un épiderme qui abrite et nourrit les êtres vivants du sol.

Lorsque le compost mûr ou demi-mûr est apporté au sol, il est très riche en micro-organismes. Ceux-ci continuent à transformer le compost à même la terre. Un paillage en couverture protège toutes les petites bêtes utile, (Cf FAQ Quelles sont les petites bêtes qui travaillent le compost ).  La bactérie ou le ver rouge est alors abrité des agressions climatiques et de l’érosion (dans le bac ils sont à l’abri). Le pailage empêche également le lessivage des éléments minéraux par les pluies.

Pourquoi ne faut-il pas enfouir le compost ? 4

Le compostage est un long processus complexe sous l’action naturelle des micro-organismes. Ceux-ci pour agir et digérer ont besoin d’oxygène, ils digèrent en milieu aérobie comme nous… Enfouir le compost dans le sol, revient donc à encourager les micro-organismes anaérobies c’est à dire qui n’ont pas besoin d’oxygène pour vivre tout en favorisant le compactage des sols. De surcroît cela n’encourage pas les micro- organismes des composts à continuer leur travail, notre sol s’appauvrit et meurt.

Pourquoi le compost demi-mûr peut-il brûler les plantes ? 5

Une fois épandu sur le sol, une partie du compost est minéralisée (digérée par les bactéries en éléments solubles). Autrement dit, les éléments minéraux des matières organiques retournent dans le sol, pour nourrir à nouveau les plantes qui en ont besoin pour leur croissance. La minéralisation est forte et rapide avec le compost demi-mûr. Celui-ci est « consommé » par le sol assez rapidement. C’est pourquoi le compost demi-mûr peut brûler les végétaux car il est trop riche et libère trop d’éléments minéraux.

Quelles plantes ne supportent pas le compost ? 6

Les plantes succulentes et grasses n’ont pas besoin de compost, elles poussent naturellement dans le sable. Les plantes aromatiques de rocailles (thym, romarin, sauge…) et toutes les plantes à feuillage gris (lavandes…)  poussent dans des sols pauvres et caillouteux. Certaines cultures de légumes comme les oignons n’ont pas besoin de compost.

 

Comment enrichir les sols pauvres ? 7

> Griffez ou décompactez le sol en surface

> Epandez une épaisseur de 5 à 10 cm de compost demi-mûr et incorporez les sur les 5 premiers centimètres du sol

> Recouvrez le sol avec un paillis végétal de 5 cm (constitué des mêmes ingrédients que le contenu du bac de matières sèches) pour éviter son dessèchement et l’aider à poursuivre son mûrissement à la surface du sol.

Comment utiliser le compost au potager ? 8

On compte chaque année 10 kilos de compost pour la production de 10 kilos de légumes : « c’est donnant-donnant ». Tous les légumes fruits (tomates, concombres…) sont gourmands et aiment le compost notamment le compost demi-mûr qui libère beaucoup d’éléments nutritifs de manière progressive. En règle générale les légumes-feuilles (salades, choux…) et les légumes-racines (carottes, navets..) sont moins exigeants et préfèrent le compost mûr qui se minéralise vite au niveau de leur racine.  Renseignez-vous sur les besoins de chaque légume.

 

Comment utiliser le compost au verger? 9

Les arbres fruitiers et les cultures de petits fruits apprécient des apports de compost mûrs ou demi-mûrs chaque année, en apport de surface.

Comment utiliser le compost au moment de nouvelles plantations ? 10

Au moment de la plantation, il est possible d’incorporer dans les trous de plantation du compost mûr, en mélange de la terre végétale pour l’enrichir et l’ameublir. On peut parler alors « d’engrais de fond » qui agit sur le long terme.

Faut-il tamiser le compost ? 11

Il vaut mieux broyer au départ que tamiser à la fin. Ne mettez pas les noyaux qui vous poursuivront pendant des années. Il est nécessaire de tamiser le compost utilisé en pot ou en jardinière, pour les semis et repiquages délicats.

Quel type de compost peut-on utiliser au balcon et en pot ? 12

Il faut utiliser uniquement du compost très mûr qui ne risque pas de brûler les racines des végétaux.

> Pour les plantes qui n’ont pas besoin d’être rempotées, utilisez le compost mûr en surfaçage. 1 fois par an épandez 2 cm à 5cm de compost mûr autour des plantes. Eventuellement enlevez un peu de terre si les pots sont pleins.

> Au moment du rempotage ou de la création de jardinières, mélangez ¼ de compost mûr bien tamisé avec du terreau standard.

Vous pouvez aussi utiliser un mélange de ¼ de compost mûr, ¼ de sable et ½ de terre de jardin.  N’apportez pas de compost aux plantes grasses, aux aromatiques ainsi qu’aux plantes peu exigeantes

Quelle quantité de compost apporte t-on au jardin ? 13

On compte en moyenne 10 kilos de compost par m2, et par an.

Mais attention, tout dépend de la qualité du sol et des exigences des plantes : une lavande n’a pas les mêmes besoins qu’une pivoine… Un radis les mêmes besoins qu’un potiron…

Comment apporter du compost sur les pelouses vieillissantes ? 14

Il faut apporter 5 litres de compost mûr et tamisé par m2 après avoir scarifier la pelouse.

 

Combien de temps minimum faut-il compter avant d’utiliser un compost ? 15

Le compost à base de bio-déchets de cuisine est souvent récolté au bout de 6 mois : il est demi-mûr. C’est le minimum. Son aspect est hétérogène, avec des morceaux apparents de broyat. Il contient encore de nombreux vers rouges et autres micro-organismes. Il ne convient pas à toutes les utilisations.

Actualités du réseau

Le compostage avec la métropole, la commission de sélection se rapproche.
13.07.2017
La prochaine commission de sélection aura lieu le 17 octobre 2017. La limite de candidature pour cette commission a été fixé au 15 septembre 2017. Rendez-vous sur le formulaire pour candidater en cliquant...
La SERL parle de notre mission à la Duchère !
6.06.2017
Rendez-vous sur le site de la SERL à la page dédiée: http://www.serl.fr/News/Chut-ca-pousse-dans-le-Jardin-d-Emile-a-la-Duchere
Atelier collectif: Les premières plantations du potager – Zac de la Duchère
17.05.2017
Pistyles est mandaté par la SERL pour animer un jardin pédagogique de quartier (pour les grands mais aussi pour les petits) dont l’objectif est d’apprendre le jardinage au naturel « en...
Atelier pratique – Bien soigner ses plantes d’intérieur …
10.11.2016
Pistyles propose aux habitants et habitantes, de se retrouver à l’occasion d’un atelier d’échange de pratiques, pour apprendre et réapprendre à avoir la main verte. Venez poser vos...
La peste soit des pesticides !
16.03.2016
Une semaine pour mieux « panser » notre environnement et envisager un futur sans pesticides. Voilà ce que propose la ville de Villeurbanne dans le cadre de la semaine pour les alternatives...